LA PLACE DES FEMMES DANS L’HISTOIRE DU YOGA

Posted on

Alors que le yoga est aujourd’hui devenu une pratique très féminisée (en France, 84% des pratiquants de Yoga sont en réalité des pratiquantes), le passé nous raconte, lui, une toute autre histoire !

Si l’on revient aux origines du Yoga, et plus précisément en Inde, il y a plus de 8000 ans, le Yoga était en réalité une affaire d’hommes. Mais la pratique était très différente de celle que l’on connaît aujourd’hui. Alors qu’à notre époque, le yoga est devenu pour beaucoup une pratique essentiellement posturale, pour les premiers pratiquants, le Yoga était un mode de vie à part entière. Les yogis étaient de véritables ascètes qui vivaient à l’écart de tous et menaient une vie de renoncement, à la société traditionnelle d’une part, mais également aux femmes et à tout désir qui risquait de les détourner de leur quête spirituelle.

Pourtant, aucun des textes fondateurs du Yoga n’excluaient explicitement les femmes de la pratique. Ni les Vedas, ni les Yogas Sutras de Patanjali n’ont volontairement mis à l’écart la moitié de l’humanité. Beaucoup de déesses évoquées par ces textes et adorées étaient d’ailleurs des entités féminines. Pensons par exemple à Durga, Lakshmi ou encore Prithivî… Malgré tout, aucune exception n’avait sa place au début de notre ère: les grands maîtres yogis, quels qu’ils soient, étaient tous des hommes.

Jusqu’au début du 20ème siècle, il resta très compliqué pour les femmes de s’initier au yoga. Le véritable point de bascule survint dans les années 1930, lorsqu’Eugenia Peterson, une jeune femme russe, se rendit en Inde pour se former aux côtés de Krishnamacharya. D’abord refoulée par ce dernier, pour qui il était tout simplement inenvisageable d’enseigner le Yoga à des femmes, elle réussit finalement à le faire céder grâce à sa détermination. Pour prouver sa motivation, Eugenia suivit à la lettre le régime sattvique préconisé par le maître, ce qui le convainquit finalement de l’accepter en tant qu’élève. Celle que l’on connut sous le nom d’Eugenia Peterson se fit finalement appeler Indra Devi et, après des années d’instruction auprès de Krishnamacharya, parcourut le monde entier pour transmettre ses connaissances et diffuser la pratique auprès d’un public féminin si longtemps mis à l’écart ! Elle fut d’ailleurs l’enseignante des plus grandes stars hollywoodiennes, de Marilyn Monroe à Elisabeth Arden en passant par Gloria Swanson.

Ce n’est donc que depuis quelques décennies que la pratique s’est véritablement ouverte aux femmes. Cet accès nouveau à cet univers leur demanda un grand travail d’adaptation d’une pratique qui fut créée par les hommes et pour les hommes. Les styles de yoga traditionnels tels que l’Ashtanga, caractérisés par une énergie yang très masculine, ont dû être réinventés pour s’adapter à l’énergie yin, plus féminine. Les postures traditionnelles également, pensées pour des corps d’homme, ont dû être adaptées. C’est notamment le cas des postures sur le ventre pour lesquelles la femme se retrouve gênée par sa poitrine, ou encore des inversions qui ne conviennent pas à certaines périodes du cycle féminin.

Au fur et à mesure que la pratique s’ouvrit à ce nouveau public féminin, les yoginis surent se l’approprier et en tirer les bienfaits pour construire une pratique capable de les aider à se reconnecter à leur corps, leurs cycles et leur essence féminine. Avec un travail plus poussé sur la zone du bassin et sur le chakra sacré Svadhistana ou encore des séquences capables de travailler l’équilibre hormonal des femmes, elles se saisirent peu à peu d’une pratique qui leur fut trop longtemps défendue.

C’est dans cette idée d’aider les femmes à augmenter leur bien-être grâce au Yoga et ses bienfaits, à rééquilibrer ses hormones et à se reconnecter toujours plus profondément à elle-même et à la puissance de leur féminin sacré que fut créé le Yoga de la Femme.

Si vous souhaitez vous aussi faire l’expérience de cette pratique et apprendre à vivre en harmonie avec votre corps et votre coeur, rejoignez la prochaine session de notre formation 50h Yoga de la femme qui débute le 20 mars 2023. Plus d’informations juste ici : https://yogadelafemme.org/yoga-de-la-femme-50h/ 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.