3 conseils pour s’épanouir avec la ménopause

Posted on

De tout temps, les femmes ont toujours été ramenées à leur apparence, poussées à cultiver coûte que coûte leur beauté et à conserver éternellement leur jeunesse, qui les rend aux yeux de cette société si séduisantes. Alors que le vieillissement des hommes est synonyme d’élégance et de charme, les signes liés à l’âge sont pour les femmes devenus source de honte : les rides doivent être estompées, les cheveux blancs doivent être teints, la poitrine tombante relevée par un soutien-gorge… 

La ménopause est considérée par beaucoup comme le marqueur ultime du vieillissement des femmes : elle marque un tournant important dans notre vie de femme et s’accompagne de nombreux bouleversements. Autour de 45 ans, l’activité ovarienne et la production d’hormones commencent progressivement à décliner et les règles à devenir de plus en plus irrégulières, jusqu’à s’interrompre définitivement. Plusieurs symptômes peuvent se faire ressentir à l’aube de la ménopause, tels que des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes, une baisse de libido, des migraines, de la fatigue ou encore une prise de poids. La peau tend aussi à devenir moins souple et plus sèche et des troubles urinaires peuvent survenir.

Tant au niveau physique qu’émotionnel, la ménopause est vécue comme un choc pour beaucoup de femmes. L’occasion donc de redoubler d’attention et de soin envers nous-même pour apporter un peu de douceur à cette période si mouvementée.

On vous donne 3 conseils pour mieux vivre la ménopause :

Adapter son alimentation

A la ménopause, notre corps change, le métabolisme ralentit et il devient essentiel de changer certaines de nos habitudes de vie pour réduire les symptômes qui accompagnent cette phase si particulière (bouffées de chaleurs, prise de poids, fonte musculaire…). L’alimentation, notamment, a un rôle crucial à jouer pour augmenter notre bien-être durant cette période. 

C’est le moment d’ajouter à son régime des aliments suffisamment riches en fibres, en magnésium et en protéines, tels que les céréales complètes, les oléagineux, le cumin, l’anis ou encore la sauge. Les poissons gras (saumon, thon…), riches en oméga 3 sont également conseillés pour maintenir l’équilibre hormonal et réduire les risques de troubles cardiovasculaires, amplifiés par la ménopause.

En revanche, fini les excès d’alcool, de sucre ou encore de produits laitiers, qui contribuent à ralentir un métabolisme déjà diminué et à favoriser les ballonnements !

Pratiquer le Yoga de la Femme

Avec la ménopause, les ovaires se mettent petit à petit à l’arrêt, et la production d’hormones chute. C’est justement ce faible taux d’hormones qui est à l’origine des symptômes désagréables connus par tant de femmes durant cette période… Mais rien n’est irréversible, et le Yoga de la Femme peut aider à stimuler naturellement la fabrication d’hormones pour réduire ces désagréments.

Combinant Yoga des hormones, Yoga du visage, Yin yoga, mudras, acupression, respiration et relaxation, le Yoga de la Femme est une approche douce et complète qui va aider les femmes à mieux traverser leur ménopause. Durant ses séances, on dirige mentalement l’énergie vers l’ensemble des glandes productrices d’hormones. C’est une pratique qui travaille véritablement avec le corps, au lieu d’essayer de faire taire ses dysfonctionnements.

L’idéal pour réduire les symptômes de la ménopause serait de pratiquer le Yoga de la Femme 2 à 3 fois par semaine. 

Faire la paix avec ses émotions

Alors que certaines cultures accueillent la ménopause avec amour et bienveillance (la médecine traditionnelle chinoise, par exemple, la considère comme un “deuxième printemps”), nos sociétés occidentales donnent quant à elles une connotation très négative à ce phénomène. Pas étonnant, donc, que les femmes concernées peinent à accepter ce changement ! Les années qui entourent la ménopause sont pour la plupart des femmes mal-vécues : elles signent des moments très éprouvants à vivre, avant qu’elles n’aient enfin le sentiment d’avoir retrouvé leur stabilité émotionnelle et d’avoir franchi une nouvelle étape de leur vie… Un peu comme l’adolescence après tout !

La ménopause s’apparente un peu à une alarme dans notre cycle de vie : toutes les carences et les traumatismes que nous avons essayés d’enfouir pendant les moments compliqués de notre vie resurgissent durant la ménopause. Pour passer ce cap avec sérénité et s’épanouir, la femme devra profiter de ce moment pour s’y confronter et répondre à tous ces manquements passés. C’est également le moment de réaliser un véritable travail sur ses émotions et sur soi-même : poser ses limites, se placer en priorité dans ses choix, explorer des pistes inconnues sont tant de mécanismes que la femme va devoir apprendre à mettre en place pour s’épanouir dans la deuxième partie de sa vie.

Une chose est sûre : ce n’est que lorsque la femme comprend la véritable signification de la ménopause qu’elle peut renverser cette programmation mentale et faire son chemin dans le plaisir, avec une nouvelle vision et motivation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.