5 réflexes simples pour sublimer nos cheveux

Posted on

N’est-ce pas une grande prise de tête de s’occuper de nos cheveux ? Quand ils sont longs, on veut les couper ; et quand on les coupe, on ne rêve que d’une chose… les avoir longs à nouveau.

Nos cheveux sont importants pour nous. Ils occupent nos pensées et au fond, on sait qu’ils sont un atout précieux pour notre féminité.

Heureusement, s’occuper de ses cheveux peut devenir un vrai plaisir, et apporter des résultats probants. Pour cela, j’ai réunis les 5 réflexes simples pour sublimer nos cheveux.

Réflexe 1 : Se concentrer sur la santé de ses cheveux plutôt que sur leur beauté.

Courts ? Longs ? Colorés ? Coupe stylisée ? Raides ? Bouclés ? Raie au milieu ? Sur le côté ?

La réponse est : NA-TU-REL.

Embrassez vos cheveux au naturel. C’est en prenant soin d’eux que vous les sublimerez.

La réponse à nos problèmes n’est pas un énième balayage. On oublie les couleurs, permanentes et fers à lisser, qui abîment les cheveux. On peut s’octroyer une petite fantaisie les jours de fête si ça nous fait plaisir, mais il ne faut jamais oublier que le but est de garder nos cheveux sains. 

Santé = Beauté. Et c’est particulièrement vrai lorsqu’on parle des cheveux.

Ce qu’on définit comme beauté est en fait la démonstration d’une santé impeccable.

A chaque fois qu’on a un “dilemme cheveux” (Je les coupe ? Je les lisse ? Je les attache ?) on se demande : Est-ce que ça leur fera du bien ?

Si la réponse est oui, go ! Sinon, abstenez-vous. Vous vous remercierez sur le long terme.

Réflexe n°2 : Espacer au maximum les shampoings.

C’est super agréable d’avoir les cheveux tout propres, qui sentent encore le shampoing. Mais pour avoir de beaux cheveux qui poussent en pleine forme et un cuir chevelu en bonne santé, il est nécessaire d’espacer au maximum ses shampoings. Cela permet de réguler la production de sébum et de fortifier les cheveux.

Comment faire ? En repoussant le shampoing d’un jour de plus que ce qu’on voudrait, à chaque fois.

Pour éviter que ça se voit, il faut une bonne hygiène de vie (quand on est en bonne santé, des cheveux un peu sales ne feront pas gras et cracras) et les attacher dans des coiffures type chignon, tresses ou queue de cheval “destroy”.

Réflexe n°3 : Se brosser les cheveux à l’aide d’une brosse en poils de sanglier, très régulièrement.

Le troisième réflexe consiste à se démêler les cheveux et à les brosser au minimum deux fois par jours (matin en se levant et soir en se couchant). Plus on le fait, mieux c’est !

Plusieurs bénéfices :

• Démêlés, les cheveux ont moins de risques de se casser, de tomber.

• Ils pousseront plus vite. En brossant son cuir chevelu, on active les vaisseaux qui s’y trouvent responsables de la pousse.

• Le sébum contenu à la racine des cheveux va hydrater les pointes sèches grâce au mécanisme du brossage, réalisant ainsi sa fonction naturelle !

Pour en savoir plus sur la brosse en poil de sanglier vous pouvez consulter cet article sur peau-neuve.

Attention, vous pouvez avoir du mal à démêler vos cheveux après le lavage avec cette brosse, dans ce cas je vous conseille d’utiliser un peigne à dents larges.

Réflexe n°4 : Utiliser de l’huile de coco.

L’ingrédient secret pour avoir une chevelure avec laquelle on peut crâner, c’est le masque à l’huile de coco. Il rend les cheveux forts, beaux, nourris jusqu’aux pointes, épais et brillants.

Recette et protocole : 

• Acheter de l’huile de coco extra-vierge bio (environ 5 euros en magasin bio). C’est très important qu’elle soit pure, aucun intérêt à utiliser une huile naturelle si elle est pleine d’additifs chimiques et de pesticides.

• Chauffer un peu l’huile si nécessaire, jusqu’à ce qu’elle devienne pâteuse et malléable.

• En appliquer sur toute la longueur des cheveux, en commençant par les pointes.

• Envelopper les cheveux dans une serviette chaude ou du film cuisine (le but est de chauffer le cuir chevelu et l’huile de coco).

• Laisser poser le plus longtemps possible, puis rincer à l’eau.

• Laisser passer une nuit.

• Se laver les cheveux le matin (deux shampoings seront sûrement nécessaires).

Et on se retrouve avec une chevelure de rêve !

L’huile de coco est un super aliment qui rend les cheveux canons, essayez-le ! On peut aussi s’en servir comme crème hydratante et comme démaquillant.

Réflexe n°5 : Réduire au maximum les composants non-naturels.

Pour tout produit qu’on applique sur nos cheveux ou notre peau, il vaut mieux privilégier les ingrédients naturels, en évitant notamment le silicone, les sulfates et le paraben.

Pour cela, choisissons plutôt des shampoings doux pour cheveux normaux (et pas cheveux gras, cheveux secs, bourrés d’additifs), à alterner avec des shampoings normaux.

Petit à petit, les cheveux vont se réguler. Ils vont retrouver la santé et leur équilibre naturel.

En espaçant nos shampoings, on peut se permettre d’en acheter des un peu plus cher que ceux trouvés en grande surface. Par exemple, le shampoing doux Naturia de René Furterer est très bien.

Le but est d’arrêter d’agresser nos cheveux en pensant qu’ils nous le rendront bien, et de commencer à les traiter avec gentillesse et respect pour qu’ils retrouvent leur équilibre.

En commençant à avoir ces cinq réflexes (qui ne sont que des petits changements d’habitude), nous verrons vos cheveux gagner en santé, en vigueur, et en longueur. N’oublions pas, nos cheveux sont un super atout !

Xenia Dutoit
Mon blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.