3 postures à inclure dans sa routine du soir

Posted on

Qui n’a pas hâte de rejoindre son lit à la fin d’une journée bien remplie ? Le sommeil est hyper important pour notre santé, et pour en récolter tous les bénéfices – et éviter les soucis d’insomnie – il est très bon de faire quelques postures de yoga avant de dormir !

Voilà trois postures qui ne vous prendront que dix minutes en tout et qui augmenteront votre qualité de sommeil immédiatement !

  • Poupée de chiffon

    Comment faire : Debout, on micro-plie les genoux, et on se plie en avant, en laissant notre tête et nos bras se relâcher vers le sol. Pour vérifier que tout est bien relâché, on peut tenir nos coudes avec la main opposée et faire des « oui » et « non » avec la tête.
    Bénéfices : Relâcher les tensions dans le dos
    Contrindications : A ne pas faire en cas d’hernie discale, dans ce cas on peut déposer les avant-bras et la tête sur une chaise.
  • Papillon allongé avec mini mudra

    Comment faire : Allongée sur le dos, on plie les genoux et on colle les plantes des pieds l’une contre l’autre en laissant les genoux s’ouvrir vers l’extérieur. On fait un diamant avec ses mains en collant nos deux pouces et nos deux index entre eux, qu’on pose au niveau de notre bas-ventre, là où se trouvent nos organes reproducteurs. Respirer dans le bas-ventre.
    Bénéfices : Réveille la féminité et la créativité, permet d’étirer les cuisses et les hanches.
    Contrindications : C’est une posture accessible à tous. Si on a mal ou on est blessé aux genoux, au bassin ou à l’intérieur des cuisses on peut utiliser des supports, comme des coussins sous chaque genou.
  • Torsion allongée

    Comment faire : Allongée sur le dos, bras écartés sur les côtés, on ramène nos genoux à la poitrine et on les laisse tomber sur le côté droit, en tournant la tête vers la gauche. Après quelques respirations, quand on sent qu’on est bien détendue, on inverse les côtés.
    Bénéfices : Les torsions apportent la mobilité, la souplesse et l’allongement de la colonne vertébrale. Elles aident aussi à stimuler les organes digestifs. C’est aussi une merveilleuse pratique pour éliminer ce qui ne nous sert plus : parfait pour ne pas apporter nos soucis au lit !
    Contrindications : A ne pas faire si on est enceinte, dans ce cas on peut faire la posture de l’enfant retournée (sur le dos) à la place.

On finit par Savasana, allongée sur le dos, les pieds qui s’ouvrent naturellement vers l’extérieur et les paumes vers le plafond, et on se laisser porter par le sommeil pour un aller simple dans les bras de Morphée. Bonne nuit !

Postures recommandées par Tatiana Elle

Xenia Dutoit
Mon blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.